A PROPOS DE LA COP27

OBJECTIF

Depuis sa création en 2003, comme un rameau de l’Université de Genève où enseignaient ses fondateurs, la société ORDECSYS a participé à de nombreux projets de R&D sur le thème de l’économie des politiques climatiques. A l’occasion de la tenue de la COP27 à Charm el-Cheikh, il nous parait opportun de tirer les grandes conclusions de ces travaux, en fournissant les références aux articles et ouvrages publiés. Ces travaux s’étendent sur une période d’une vingtaine d’années. En parcourant, dans leurs grandes lignes, les résultats de ces travaux on dégage une perspective sur l’évolution de la perception du problème du changement climatique associé aux activités humaines et des politiques économiques et techniques envisagées pour le résoudre.

 

Sommaire

  • Coupler les dynamiques de l'économie et du climat : Au début, en 2003, les fondateurs d'ORDECSYS ont appliqué les techniques d'optimisation de grands systèmes pour réaliser des couplages entre modèles de croissance économique et modèles d'évolution du climat.
  • Analyse coût-bénéfice ou coût-efficacité? En participant à plusieurs projets de recherche européens ORDECSYS a  développé des modèles d'analyse économique des politiques climatiques dans une approche coût-bénéfice. Mais on a aussi montré que l'on pouvait analyser les politiques climatiques en introduisant dans les modèles économiques des contraintes sur un budget cumulatif d'émissions de GES. Cela nous ramenait à entreprendre une analyse coût-efficacité.
  • Un partage équitable des coûts: Nous avons alors étudié le problème délicat de la répartition équitable des efforts et des coûts de la réduction des émissions et de l'atténuation des effets du changement climatique. A l'aide d'une modélisation intégrée et hiérarchisée, on a pu montrer que la répartition équitable d'un budget d'émissions est possible et peut conduire à un coût relativement faible et équilibré dans huit régions du monde.
  • Evaluer l'impact économique de l'accord de Paris: En 2018 nous avons utilisé les outils de modlisation que nous avions développés à l'occasion de la participation à plusieurs projets de recherche européens pour évaluer l'impact économique des accords de Paris.
  • Modéliser la capture directe du CO2 dans l'air: Un récent rapport du GIEC présente plusieurs trajectoires d'émissions proposées par différents modèles d'évaluation intégrée pour respecter les objectifs de l'accord de Paris. Ils envisagent tous une trajectoire de réduction très stricte pour atteindre la neutralité carbone (c'est à dire des émissions nettes nulles) avant la fin du siècle. Lorsqu'un régime de neutralité carbone est atteint, les seules émissions qui devraient être autorisées sont celles qui sont compensées par une activité de réduction directe du carbone dans l'air (CDR).
Operations research
Decisions
Systems
ORDECSYS est une société de recherche et de conseil créée en 2003 par des professeurs et des chercheurs de l'Université de Genève. Depuis lors, elle fournit des méthodes et des outils d'analyse technico-économique dans le cadre de contrats internationaux de recherche et de conseil. ORDECSYS est spécialisée dans l'optimisation des systèmes, la décision en situation d'incertitude et la gestion des risques. ORDECSYS applique ces méthodes, en particulier, à la modélisation de la transition énergétique et à l'économie du changement climatique.

Expertise

Transition énergétique
Economie du changement climatique
Evaluation des retombées économiques
Optimisation et simulation des systèmes
Analyse de décision robuste